rouge_renard___u10266875jappe ! Dans la nuit de vendredi à samedi je fus réveillée à 1h am par un son ressemblant à un chien qui jappe en manquant d'air. Instantanément je pense à la nourriture pour chiot que je balance par la fenêtre le soir venu.... ah non il est en train de s'étouffer avec une boule de nourriture sèche ! J'ouvre la fenêtre et voit le renard japper vers le bloc adjacent au mien. Il n'arrête pas et jappe très fort... en plus que ça résonne ! Il arrête à peine et reprend de plus belle. Et je dois dire que pendant un certain temps je me demandais si il s'étouffait ! Ce n'est pas joli joli comme jappement, plus un peu comme un chien mais avec un son d'air en même temps. Bref c'est pas harmonieux, mais plutôt stressé comme son ! Je me dis : on dirait qu'il jappe pour avoir à manger ou encore qu'un animal est près de la maison et que lui voudrait manger à la place ! J'ai trouvé la situation surnaturelle ! Il jappait. Je lui parlais et je lui faisait : chut ! J'ai lancé un peu de nourriture humide. Il est venu en manger puis est retourné japper ! Puis cela a cessé. Moi qui ne voulait pas que la planète connaisse son existence ! C'est raté !

Hier soir à 11h45 pm il a refait le même manège mais à un autre endroit ! C'est tout de même rigolo. Plus tôt dans la soirée je l'avais vu, il a 2 taches plus foncées sur le dos. Et je suis pratiquement certaine qu'il y en a 2. Car 1 des 2 est furtif, a peur si on lui parle, est très sauvage. Et l'autre nous regarde si on lui parle, se roule en boule en attendant qu'un chat finisse de manger la nourriture. J'ai le goût de l'appeller Tache car il l'est un peu non? Avez-vous des suggestions?

Et oui je vais finir par faire des photos. Hier j'ai chargé la pile de mon nouvel appareil et aujourd'hui je vais le tester!

J'ai trouvé ceci (voir extrait plus bas) pour les cris, car on aurait dit des cris. Un wouf sec et stressé !

Le renard dispose de nombreux types de communications vocales extrêmement élaborées. On peut l'entendre crier, cliqueter, glapir, japper, ou aboyer. Au moins 28 émissions vocales différentes ont été dénombrées. On parvient même à distinguer certains renards à leur voix. Plusieurs sujets peuvent donner de la voix simultanément. Un aboiement brusque et monosyllabique est utilisé en signe d'avertissement pour les jeunes lorsqu'un danger a été repéré. Les cris aigus sont attribués aux femelles mais les mâles crient aussi parfois, surtout pendant le rut en janvier-février. Les cliquètements manifestent l'agressivité et les gémissements traduisent la soumission.

rouge_renard_vulpes_vulpes_minnesota_usa___200352498_001